L'entraînement à la sensation

TOUJOURS PLUS VITE A L'ENTRAINEMENT...

L’une des principales erreurs à éviter lorsque l’on débute (même après) est de se dire qu’il faut absolument courir au moins aussi vite que la dernière en séance d’entraînement. Cette erreur ralentira à tous les coups votre progression sur le long terme. La solution consiste à s’entraîner uniquement à la sensation.

Apprenez à vous écouter et à respecter vos sensations notamment lors de vos séances dites de "développement" et "d'intensité". La vitesse n’est pas importante, ce qui compte c’est d’être capable de courir le temps indiqué, 1h30 par exemple, même si pour cela il vous sera nécessaire de réduire votre vitesse de 1 km/h sur la dernière demi-heure ou sur les dernières répétitions pour le fractionné. Vous y trouverez une réelle amélioration de votre aisance, une économie d’énergie et votre capacité à courir de plus en plus longtemps s’améliorera très rapidement.

J’ai moi-même fait cette transition et le bénéfice a été extrêmement rapide. Des mois d’entraînement en mode « bourrin », et sans plan bien construit, à toujours chercher à faire plus à l’entrainement m'ont conduit à une très faible progression.

La même règle s’appliquera pour toutes les séances. Lors d’une séance intensive de type « Myo Cross max », le plus important est de réussir le nombre de répétitions proposées sur le plan. Si vos premières séries ont été courues à 8 km/h, les séries suivantes ne doivent pas forcément l’être. Il faut surtout réussir à toutes les faire, même à 7 km/h.


Essayez et faites confiance au coach, effet bénéfique garanti !!!



 tito 

ce qu'il faut retenir

Apprendre à écouter ses sensations

Faire ses séances à la durée et non à la vitesse

Prendre du plaisir et ne pas chercher à être toujours à fond