S’étirer pour le Trail, est-ce nécessaire ?

Les coureurs de Trail négligent bien souvent le concept de souplesse en général. Tout comme le renforcement musculaire, l’intérêt prime sur l’aspect "entraînement physio" (il faut faire du kilométrage avant tout). Néanmoins, ils ne prennent pas conscience de l’intérêt de la posture lors de l’effort et de l’impact des traumatismes répétés sur l’organisme. 

En effet la course à pied, notamment en descente, peut être assimilée à de "la boxe avec les pieds" tellement les chocs sont violents. Il faut donc savoir prendre le temps de comprendre pourquoi un travail d’étirement peut avoir des effets bénéfiques sur le résultat final. En parallèle au travail musculaire, il est tout aussi important de maintenir  des qualités de souplesse des muscles. En effet, il s’agit d’étirer les muscles qui vont être mis souvent à contribution et à rude épreuve lors des séances effectuées sur des terrains très vallonnés mais aussi lors des séquences de renforcement musculaire.



 ERIC